contact: massimo.prearo@gmail.com

Méthodes et contenus des premières réunions du groupe Fuori ! de Milan : une histoire palpitante et violente

Genre Sexualité & Société

Corrado Levi

Genre, sexualité & société, n° 3, printemps 2010

L’article que nous présentons ici a été publié en deux temps, dans le journal FUORI ! :la première partie, « Méthodes et contenus des premières réunions du groupe FUORI ! de Milan », dans le numéro 3, en septembre 1972, la seconde, « Une histoire palpitante et violente », dans le numéro 8, au mois de mars 1973.

Corrado Levi, militant du mouvement homosexuel révolutionnaire italien de la première heure, livre dans ce texte un aperçu du travail de prise de conscience réalisé par les groupes militants homosexuels, inspirés de l’expérience des mouvements des femmes. La « libération » passe avant tout par une libération de la parole et est avant tout une libération de soi. La confrontation avec l’autre qui a pour fondement son propre vécu homosexuel est le point de départ pour parvenir à une réflexion qui échappe aux discours politiques traditionnels.

La « politique de l’expérience » est ainsi à entendre comme un travail quotidien de prise de conscience et de construction de soi à partir de la rencontre avec le collectif et, surtout, à partir de l’expérience que le corps fait de la domination idéologique et économique. La découverte de régions du corps jusqu’alors refoulées et les frontières du possible qu’une pratique libertaire de la sexualité permet de dépasser et d’élargir constituent l’objet même de la recherche que, tels des laboratoires d’expérimentation politique, les groupes homosexuels révolutionnaires se sont employés à explorer.

Lire l’article en ligne ici >>>

> Traduction de l'italien au français <
Tags:

Comments are closed.