contact: massimo.prearo@gmail.com

Le moment 70 de la sexualité

Université Lyon 1

Journées d’études « La construction du genre dans les années 68 »

26-27 septembre 2008

organisé par Vincent Porhel, Université Claude Bernard – IUFM de Lyon et Michelle Zancarini-Fournel, Université Claude Bernard – IUFM de Lyon.

Présentation:

Dire que 1968 a été le moment de la « révolution sexuelle » fait partie des lieux communs, comme d’affirmer que la « deuxième vague » du mouvement féministe est née en 1970. Nous souhaitons dans cette journée d’étude revisiter les chronologies, les formes de mobilisation collective et leur articulation avec la législation – faire donc jouer les jeux d’échelle -, mais aussi comprendre comment des « individus ordinaires » se sont saisis de ces revendications et de ces mutations du genre dans les années 1968.

Il s’agira à la fois de revisiter les modes d’intervention et les parcours d’acteurs et d’actrices avant 1968 (comme, par exemple dans Arcadie ou le Planning familial), et de comprendre l’articulation ou la décentration des différents mouvements et revendications politiques féministes et homosexuels nés à la suite des événements de mai-juin 1968. Nous souhaitons faire connaître les études portant sur des individus et des groupes dans les villes et/ou les entreprises de province pour examiner comment les mutations de genre ont transformé l’ensemble du corps social dans les ’années 68’.

Consulter le programme du colloque ici >>>

Consulter l’article publié dans la revue Genre, sexualité & société ici >>>

Et le chapitre de l’ouvrage May 68: Rethinking France’s Last Revolution publié chez Palgrave ici >>>

Tags:

Comments are closed.