contact: massimo.prearo@gmail.com

De l’auto-analyse à la critique sociale

Didier Eribon

laviedesidées.fr

Recension de Didier Eribon, La société comme verdict, Paris, Fayard, 2013

Poursuivant l’auto-analyse engagée dans Retour à Reims, Didier Eribon fait de celle-ci une clé pour saisir les rapports de classes. Mettant la honte au centre de ses analyses, il en fait un levier pour une critique sociale qui ne soit pas une apologie du populaire. Reste à savoir si ce geste n’occulte pas la complexité des mondes populaires.

Lire le texte ici >>>

Tags:

Comments are closed.